Association des Assistants Maternels Agréés Indépendants

    d' Istres et ses alentours

 1 rue de la Futaie 13800 Istres     Tél : 06-12-08-01-06

contact:  123bebe.istres@gmail.com Site internet : http://asmat123bebe.wifeo.com

Ancien site (cliquer ici)



Bébé secoué, parlons en!Le Département du Val-de-Marne , organise une campagne de sensibilisation concernant les dommages et les conséquences du bébé secoué. A partager sans modération.
 


Limitons les risques d'infection



La varicelle

est une maladie virale très contagieuse causée par un virus appartenant à la famille des herpès virus, le virus varicelle-zona. Touchant préférentiellement les enfants, elle est généralement bénigne. Une personne ayant contracté la varicelle est immunisée car l’infection protège définitivement contre la maladie.
Le virus se transmet par l'inhalation de gouttelettes, provenant des toussotements et des éternuements de personnes infectées. Il peut aussi se transmettre par contact direct avec les lésions cutanées infectées (vésicules). Comme la varicelle est déjà contagieuse avant que les premiers symptômes n’apparaissent, les mesures nécessaires pour éviter la propagation ne sont souvent pas prises. Une personne non immunisée en contact avec un porteur du virus risque donc d’être infectée à son tour.
La période d'incubation de la varicelle dure deux à trois semaines. Le sujet infecté est déjà contagieux avant même qu'il ne présente les premiers signes de la maladie : la période de contagion débute environ 1 jour avant l'apparition des symptômes et s'achève lors de la formation de croûtes. La maladie débute par une fièvre modérée d'environ 38 °C. D'autres symptômes similaires à ceux de la grippe peuvent s'y associer : maux de tête, douleur abdominale et sensation générale de fatigue. Ensuite, on observe l'apparition de vésicules sur la peau provoquant d'intenses démangeaisons. Il s'agit de la phase éruptive. Ces vésicules se forment tout d'abord au niveau du thorax, puis gagnent les épaules, la poitrine, le dos et aussi le cuir chevelu
En général, l'évolution de la maladie est bénigne. Les croûtes formées à partir des vésicules finissent par disparaître, normalement sans laisser de cicatrices, au bout de 8 à 10 jours environ.
Le traitement de la varicelle est symptomatique, c'est-à-dire qu'il traite les symptômes de la maladie et non la cause de la maladie. Pour désinfecter les lésions et éviter les surinfections, il convient de donner des bains quotidiens ou biquotidiens à l'eau tiède avec un savon ou lavant dermatologique ne contenant pas d'antiseptique, de n'appliquer aucun produit sur la peau (talc, crème, pommade ou gel) contenant un antibiotique, un antiviral, un antiprurigineux ou des anesthésiques ; la chlorhexidine seule est utile pour prévenir la surinfection.
En cas de fièvre, le médecin pourra prescrire des antipyrétiques (médicaments contre la fièvre) par voie orale, notamment du paracétamol, pour faire baisser la fièvre, ne pas donner d’anti-inflammatoire (tel ADVIL) .Afin que l'enfant se gratte le moins possible, il est conseillé de couper les ongles très courts et de bien les nettoyer. Lorsque le jeune enfant porte des couches, il est important de les changer très souvent. Enfin, les talcs sont à bannir car ils favorisent la macération et donc, la surinfection.
Conseils de tous les jours
Si votre enfant vient de contracter la maladie, gardez-le à la maison et veillez à ce qu'il se repose pour reprendre des forces. Lorsque toutes les lésions seront recouvertes d'une croûte, à ce moment là, il n'est plus contagieux.
Si votre enfant a contracté la varicelle et qu'il se gratte beaucoup, faites-lui prendre des bains tièdes de courte durée. Veillez à bien sécher la peau et les lésions.
Pour éviter que les lésions de votre enfant ne se surinfectent, coupez-lui les ongles très courts et nettoyez-lui les mains plusieurs fois par jour avec un savon. Vous pouvez également lui faire porter des gants de coton propres ou des chaussettes enfilées sur les mains pour empêcher qu'il ne se gratte la nuit.
En cas de lésions dans la bouche, ne consommez pas d'aliments trop salés, d'agrumes mais préférez les laitages et les soupes.
Si votre enfant a de la fièvre, veillez à ce qu'il boive abondamment.


 
La bronchiolite chez les grands  n’est pas grave et quelque fois ressemble juste à un rhume…mais chez les touts petits ça peut vite être dramatique !!!Il y a plusieurs morts en France chaque année… sans parler des séquelles possibles.
Le VRS (virus respiratoire syncithial) a la capacité d’aller se mettre dans les alvéoles tout au fond des poumons, à l’endroit où se font les échanges gazeux et il les empêche donc. Le bébé se retrouve vite privé d’oxygène alors que ses alvéoles continuent de produire des sécrétions qui l’encombrent et empêchent encore plus les échanges.
Le traitement doit être rapide et réévalué souvent (le claping  est très impressionnant et désagréable pour le bébé car il a une sensation de noyade)
L'enfant porteur du VRS est contagieux pour les autres qui peut être grave pour les petits,  un enfant porteur d’un virus a ses défenses abaissées car il lutte contre ce virus et peut donc attraper tout ce que les autres ont … ( gastro ...)  :  une bronchiolite  fatigue  beaucoup!!!!
Donc garder un enfant qui a la bronchiolite ok, mais à la maison.
Patricia



Qu’est-ce que le coup de chaleur?
Notre organisme lutte contre la chaleur en transpirant. L’évaporation de la sueur consomme des calories et refroidit la peau. Lorsque le climat est chaud et humide, et en particulier si la personne fait des efforts physiques et boit trop peu, ce mécanisme de thermorégulation se révèle insuffisant et la température interne du corps augmente dangereusement : c’est le coup de chaleur ou hyperthermie. Ces premiers signes sont : sensation de chaleur intense, rougeur de la peau, troubles du comportement pouvant aller de l’hébétude à l’agressivité, démarche titubante, fatigue et soif intenses, crampes musculaires, nausées ou vomissements, voire coma mortel.
Si le risque d’hyperthermie est important pour les enfants et toutes les personnes âgées ou fragiles, il concerne également les adolescents et les adultes qui pratiquent des activités physiques intenses et prolongées. Lors d’une canicule, la prise de certains médicaments peut également aggraver les symptômes du coup de chaleur.
Chez des personnes traitées par des neuroleptiques, l’apparition d’une fièvre inexpliquée (température supérieure à 38 °C) nécessite une consultation médicale d’urgence. Ces substances peuvent en effet provoquer un effet indésirable très grave qui apparaît progressivement, le syndrome malin. Ce syndrome se traduit par une fièvre élevée, des sueurs, des troubles de la conscience, une salivation excessive, etc.

 
Qu’est-ce que la déshydratation ?
La déshydratation se manifeste lorsque les pertes en eau du
corps sont plus importantes que les apports par les boissons et les aliments. Apprenez à reconnaître les premiers signes de
déshydratation : la sensation de soif et de bouche sèche, une diminution du volume des urines qui prennent une couleur foncée, une fatigue et des maux de tête. A un stade plus avancé, elle se traduit par de la fièvre et, parfois, des troubles du comportement ou une perte de conscience. Dans les cas sévères, la déshydratation peut se révéler mortelle. Les risques sont plus élevés en cas de forte fièvre, de diarrhée ou de vomissements répétitifs .
Les personnes âgées sont particulièrement exposées au risque de déshydratation, car elles éprouvent moins la sensation de soif. De plus, elles suivent parfois des traitements qui augmentent les pertes en eau (diurétiques). La prise de certains médicaments peut également aggraver la déshydratation lors d’une vague de chaleur.
Les enfants sont également très vulnérables, en particulier les nourrissons qui peuvent se déshydrater en quelques heures. Chez eux, la déshydratation se traduit par une baisse de tonus, un teint grisâtre, des yeux cernés, une peau et une langue sèches, de la fièvre, une perte de poids et, parfois, des convulsions. Ne laissez jamais un nourrisson seul dans une voiture.

Daprès
Eurèka Santé

 
 
 



Créer un site
Créer un site